Le spectacle

Léo nous parle de ses peurs sans dire un mot...
Universalité d’un thème partagé
dans un langage universel : la voix du corps.

Dans cette épopée poético-clownesque, quoi de plus parlant que des sacs poubelles pour symboliser nos angoisses les plus profondes ! Celles qui nous empêchent de « nous actionner », qui nous rongent de l’intérieur. Celles dont nous n’osons parler. Celles qui nous suivent comme un jeune chien fidèle aux quatre coins du monde, à chaque nouveau départ, à chaque nouvel emménagement…
Léo, clown quelque peu obsessionnel, ne passera pas au travers !
Face-à-face mouvementé pour un cheminement obligé ! Léo s’implique, lutte, éjecte, ingère puis se laisse couler, les yeux, le nez… L’émotion est à son comble.
Bercés par la sensibilité, les spectateurs sont pleinement impliqués !
Peut-être un élément de réponse. Oser prendre ses peurs à bras le cœur, les partager, voyez ce qu’il en naît ! En passant ses larmes à la machine à laver, la solution se dessine pas à pas. Une musique laisse émerger la danse !
Ouverture du corps, les sens en éveil, Léo découvre le plaisir de jouer et décide le « oui » à la vie dansée !
Avec ses nouveaux invités, elle crée un défilé. En route vers sa nouvelle vie !